Estimant que le transfert de données vers les Etats-Unis par Google Statistiques est illégal au regard du RGPD dans les conditions d’utilisation actuelles, la CNIL recommande d’abandonner cet outil au profit de services de mesure et d’analyse d’audience d’un site web permettant de produire des données statistiques anonymes, exemptés de consentement.

Cette avis fait suite à l’arrêt « Schrems II » de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) du 16 juillet 2020, qui avait mis en avant le risque que les services de renseignement américains accèdent aux données personnelles transférées aux États-Unis, si les transferts n’étaient pas correctement encadrés.

Cet avis a amené la CNIL à adresser plusieurs mises en demeure à des gestionnaires de sites internet utilisant l’outils de statistique de Google.

Rappelons que Commu’net propose un module de statistiques basé sur la solution Open Source Matomo, qui garantie l’anonymisation des données et ne réalise aucun export externe des données, ce qui en fait une solution 100% conforme au RGPD.

 

 

Catégories : Juridique

Commu'net fête ses 7 ans !

Pour cet anniversaire, profitez d’une offre exceptionnelle !