Le dispositif national Cybermalveillance.gouv.fr vient de publier sa deuxième enquête auprès des collectivités de moins de 25 000 habitants, deux ans après la première.

Sans surprise, elle révèle que si les collectivités sont globalement mieux informées des risques en matière de cybersécurité, la majorité d’entre elles ne dispose que de moyens trop limités pour y faire face.

Près de la moitié s’estiment bien protégées ; toutefois, près de 18% ne savent pas évaluer leur niveau de protection (et donc le niveau de risque) tandis que seules 37% des petites communes de moins de 1 000 habitants estiment être exposée aux risques de cyberattaques.

Une estimation largement erronée : l’équipe de Commu’net sait bien que toutes les collectivités, quelle que soit leur taille, sont régulièrement les cibles d’attaques informatiques.

Parmi les freins identifiés par les collectivités elles-mêmes citons : le manque de connaissance (45 %), l’absence de ressources humaines (38 %), le manque de temps (34 %), ou encore le manque de budget (34 %).

Source Maire Info

Catégories : Cyber sécurité

Commu'net fête ses 7 ans !

Pour cet anniversaire, profitez d’une offre exceptionnelle !